Le Repaire de la Rose Noire Index du Forum
 
 
 
Le Repaire de la Rose Noire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Préparation du RP

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Repaire de la Rose Noire Index du Forum -> La Tour Ronde -> Salle de réunion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maraudeur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 380

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 21:41 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Nous allons coller ici les rp les uns après les autres une fois retouchés.
_________________


Dernière édition par Maraudeur le Lun 7 Déc - 21:49 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Déc - 21:41 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maraudeur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 380

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 21:48 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Malgré certains événements survenus en septembre 1457 et qui avaient conduit à sa dissolution, tel le phénix, la Rose Noire devait renaitre de ses  cendres.
Hélas Nocturne, avait rejoint le Grand Aristote et ils s'étaient résolus à l'idée de n'être plus que quatre.

Pour un heureux coup du sort, Chardon et Scorpion avaient donc vus le jour au Nord du Royaume, Ombre arrivait du Sud, quant à lui, il était né dans un duché en guerre !
Tandis qu'Ombre prenait la route pour se rapprocher des autres membres de la troupe, Maraudeur mit donc son champ en vente et prit la route du Nord afin que d'y aller chercher Chardon et Scorpion.

*Mal lui en prit ! Sitôt qu'il pénétra dans le Domaine Royal, il fut prié de retourner d'où il venait ! La guerre était déclarée entre l'Artois et le Domaine Royal ou DR.
Non content de ne pouvoir retrouver son frère et leur amie, il se rendit compte avec désarroi que la route était coupée entre le Nord et le Sud interdisant donc aux deux autres larrons de venir le rejoindre !
Combien de temps durerait cette guerre ? Probablement de longues semaines !
Réfléchissant aux options qui s'offraient à eux, il n'en vit qu'une : demander l'aide des autorités concernées. Il prit donc sa plume pour demander une autorisation afin que Chardon et Scorpion puisse passer.

Au bout de trois jours d'une infernale attente, il fut manifeste que la réponse ne viendrait pas !
Il en était à chercher une autre solution lorsqu'il reçut une missive de Chardon l'informant que, lasse d'attendre, elle avait pris la route, faisant fi des interdictions.
Aussitôt Scorpion lui emboîta le pas.
Ombre déjà les attendait.
Chardon ajoutait dans sa missive qu'elle avait recruté une nouvelle épine répondant au nom de Velours.
Cette 5ème épine avait vu le jour dans un duché assez proche mais rendu impossible à atteindre en raison d'une autre guerre plus à l'Est de sa position. Il fut donc décidé que Velours serait récupérée par Ombre, Chardon et Scorpion lorsque le groupe se serait reformé.

Lui n'avait toujours pas vendu son champ mais après tout qu'importait ! Il décida qu'il avait assez attendu.

Il transforma ses écus en barque et se fondit dans la nuit noire.

Il était grand temps que la Rose Noire se reforme.

Il arriva à Tours le lendemain matin, profitant de l'ouverture des portes pour se glisser dans la ville qui était gardée par deux armées.
Il flâna un peu sur le marché afin de glaner des informations.
Ce qu'il entendit ne le réjouit guère. L'une des armées étaient au repos mais il n'en était pas de même pour la seconde dont les soldats patrouillaient toute la nuit et tiraient sur tout ce qui osait s'aventurer dans les rues en dehors du couvre feu.
Il repéra un passage moins surveillé que les autres et, la nuit venue, c'est tout tranquillement qu'il franchit les portes.

Personne ne le vit et il parvint à Chinon sans plus de tracas.

Malgré sa prudence, c'est à Chinon qu'il fut repéré par la prévôté.

   
Citation:


Expéditeur : xxxx
    Date d'envoi : 2009-10-05 08:27:04
    Bonjour,

    La Touraine a fermée ses frontières et la loi martiale est décrétée.

    Nos armées vont patrouiller et plus aucune personne étrangère ne sera admise sur notre terre de Touraine, sous peine d’y être immédiatement passées par les armes.

    Nous vous laissons 24 heures pour quitter notre duché.

    De plus les lances, groupes armés ou groupes simples étrangers sont désormais interdit. Veuillez donc dissoudre le/la votre.

    Attention dans le cas ou vous tenteriez de passer en force ou si vous ne répondez pas à ce courrier, nos armées ont ordres de tirer a vue !

    Aucun laissé passé ne sera accordé.



*Non pas qu'il ne prit pas la juste mesure de cette menace, d'autant plus qu'ici aussi une armée était sur les dents, surveillant la frontière qui séparait la Touraine de l'Anjou, mais il était Tourangeau, et à ce titre ne se sentait pas vraiment concerné par ce message.
En effet, il était dit que les    étrangers     seraient passés par les armes et il était né sur cette terre de Touraine.
Il prit une plume et un parchemin et entreprit de rédiger une missive au prévôt des maréchaux.
Il attacha le message à la patte de AiméSeyne son fidèle messager qui aussitôt prit son vol et ne pensa plus à cette histoire.
Un tour au marché, où il échangea du maïs contre du pain et il attendit patiemment la nuit afin de quitter Chinon pour se diriger vers Saumur, sa prochaine étape.
_________________


Dernière édition par Maraudeur le Lun 7 Déc - 21:50 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Scorpion
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2009
Messages: 250

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 21:50 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Le Nord ! Que c'était loin et froid. Scorpion avait dû marcher et marcher encore pour descendre le plus possible au sud, mais encore loin du soleil. Par contre il retrouverait bientôt son amie et cela lui donnait du courage.

Depuis quelques jours il avait évité les routes trop fréquentées et avait préféré passer ses nuits à la belle étoile plutôt que dans une auberge. Les temps étaient tumultueux par la guerre qui faisait rage un peu partout dans le Royaume. En vagabond il n'était pas le bienvenue. La milice et l'armée contrôlaient tous ceux qui leur semblaient ne pas être de leur région et mettaient en prison tous les étrangers. Il valait donc mieux les éviter.

Cela faisait plusieurs heures qu'il était arrivé à destination et aucune nouvelle de Chardon. Il ne la trouvait nulle part. Ses ampoules aux pieds lui faisaient mal et il mourait d'envie de passer enfin une nuit à l'hotel et faire tremper ses orteils dans une bonne eau chaude.

_________________


Dernière édition par Scorpion le Mar 19 Jan - 19:08 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Chardon
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 80
Localisation: Bourbon

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 21:58 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Que cette route était longue et froide. La guerre était partout. Les villages frissonnaient de peur, les portes et les volets étaient clos. Les hameaux semblaient inhabités tant les habitants se terraient au fond de leurs lits. Trouver de la nourriture était difficile, le prix du pain augmentait tous les jours. Sur ces routes incertaines, Chardon marchait tête basse, sa jupe contre le vent. Elle arriva enfin à Tonnerre en Bourgogne mais voilà que les frontières se refermaient à nouveau.

Elle ne pouvait pas continuer de braver la marée-chaussée et décida d'expliquer la raison de son voyage à La duchesse de Bourgogne, Sa Grâce xxx, et obtenir un laissez-passer pour Scorpion qui devait arriver le lendemain et pour elle. Chardon reçut cette missive en réponse :



 
Citation:

"Nous, Duchesse de Bourgogne, sous le regard du Très-Haut et de Saint Bynaar, accordons par la présente un laissez-passer valable jusqu'au 10 octobre à Chardon et Scorpion et leur souhaitons un agréable voyage.


Rédigé à Mâcon le quatrième jour du mois d'octobre de l'an de grâce MCDLVII."


Elle renvoya aussitôt un message de remerciement à sa Grâce et soupira d'aise. Enfin elle pouvait un peu se reposer et peut-être pourra-t-elle y déménager en cette ville si hospitalière plutôt que de rester sur Dunkerque. Pour l'instant elle avait rendez-vous avec Scorpion sur la place du marché et l'informer du sauve-conduit. Serait-il là ?
_________________


Revenir en haut
Scorpion
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2009
Messages: 250

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 22:11 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Scorpion avait retrouvé son amie au détour du marché peu fréquenté, probablement à cause de la guerre. Il leur fallait trouver de quoi manger et éventuellement un travail pour se faire quelques écus. Chardon était dans le besoin et il était vraiment temps qu'il arrive. Il partagea les quelques écus qu'il avait en poche et purent ainsi s'acheter des miches de pain et un peu de maïs.

il aurait bien aimé discuter un peu plus longtemps avec elle mais trouver un travail était prioritaire. Par chance, Chardon, avait fait connaissance d'un paysan qui lui donna une tache en échange d'un bon pécule tandis que Scorpion dut se rabattre sur la mine.

C'est donc fatigué par ces longues journées de marche et ces heures à casser des cailloux qu'il récupéra Chardon sur la route de la ville. Ils trouvèrent une chambre dans une petit hôtel qu'ils partagèrent.

Scorpion se fit monter une bassine d'eau chaude et fit tremper ses pieds couverts d'ampoules. Le contact avec l'eau brulante lui fit un bien fou et surtout empêcha qu'ils s'asphyxient tous les deux par l'odeur. Ils partagèrent le lit en toute innocence et le jeune homme s'écroula épuisé par ces longues journées de marche et d'heures passées à casser des cailloux dans la mine.

Chardon semblait en forme et avait envie de parler. Elle secoua doucement le garçon par l'épaule.

_________________


Revenir en haut
Chardon
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 80
Localisation: Bourbon

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 22:22 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

 - Dis moi Scorpion ! As-tu raconté à tes amis comment nous nous étions connus ? Je sais qu'il n'y avait rien de glorieux surtout pour toi ! Mais là est née une belle amitié, tu te souviens combien tu avais faim et la tête de l'aubergiste quand je suis intervenue pour payer ton repas ? Et quand tu as fait du charme à la serveuse pour  gagner un pichet de vin ? Et lorsque nous avons du dormir dans cette ferme abandonnée où de drôles de chuchotements ne cessaient de nous réveiller ? J’avais peur et je ne cessais de te réveiller. Quelles aventures nous avons vécues en quelques semaines !

Au fur et à mesure que Chardon parlait la main de Scorpion se fit de plus en plus légère et elle tomba lourdement sur le drap. Chardon se retourna pour voir son ami profondément endormi. Elle sourit et à son tour s'allongea.

Les yeux à peine fermés des pensées sombres l’assaillirent. Elle devait payer ses impôts et par manque de chance, ayant dépassée la date limite voilà qu'elle découvrait avec effarement qu'une amende de 10 % lui avait augmenté sa dette. Il lui manquait donc encore des sous et elle s'inquiétait ne sachant où les trouver. Cette guerre les obligeait à fuir et ils ne pouvaient ni travailler ni… brigander. Tant pis elle restera un jour de plus, elle devait travailler juste un jour de plus, rien qu'un et elle pourra s'acquitter de sa dette. Et si elle a un problème avec son laissez-passer, elle écrira de nouveau à sa grâce et demandera un délai supplémentaire.

Une fois apaisée par cette décision, elle s’endormit que l'aube pointait déjà. Les ombres s’atténuèrent et une lueur grise entra par la fenêtre étroite, un léger rayon de soleil vint lui chatouiller le nez. Chardon cligna des yeux.


_________________


Dernière édition par Chardon le Mer 16 Déc - 14:48 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Maraudeur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 380

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 23:42 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Après une brève incursion en Comté d'Anjou, c'est de nuit que Maraudeur avait pénétré dans le Poitou.
Il se faufilait telle une ombre, évitant les tavernes dans ces comtés en guerre où le moindre visage inconnu pouvait paraitre pour le moins suspect, si ce n'est menaçant.
Pourtant il lui faudrait bientôt renouveler sa provision de pain. Ce matin il s'était rendu compte avec inquiétude que sa besace n'en contenait plus qu'un.
Il sortit sa bourse de cuir et fit tomber dans sa main les quelques écus qu'elle renfermait. 3 !!! Trois malheureux écus !!! Pas même de quoi acheter une miche...
Demain il arriverait dans la capitale du Comté et  trouverait difficilement à se louer sur un champ. Bien sûr il restait la mine, en supposant qu'elle soit ouverte après cette guerre qui venait d'opposer l'Anjou au Poitou et puis s'arrêter pour travailler ne lui disait rien qui vaille. Il avait hâte d'en finir avec ce voyage pour que la Rose Noire puisse enfin se retrouver, aussi décida t'il qu'il irait piller le tronc d'une église. Ce serait le diable s'il ne lui tombait pas 30 écus ! 

Maraudeur était un solitaire et il n'était pas rare de le voir quelquefois s'éloigner du groupe mais il y avait longtemps qu'il était séparé de sa famille et de ses amies et il aspirait à les retrouver au plus vite.
Il s'installa contre le tronc d'un chêne et sortit le dernier pain de sa besace.... 

_________________


Revenir en haut
Scorpion
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2009
Messages: 250

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 13:06 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Scorpion avait souri aux souvenirs évoqués par Chardon.

Il se souvenait de ce jour là, où les odeurs d'une taverne l'avait attiré comme une abeille par du miel. Il était resté assis à une table sans rien pouvoir commander comme s'il espérait se nourrir des odeurs. Une jeune femme était entrée à ce moment là, et l'avait dévisagé.
Poussé par son orgueil il claqua des doigts et commanda un morceau de viande bien rôti.
Quelle idée lui prit !
Sans un sou l'aubergiste avait bien failli le battre à coups de bâton. C'est là que Chardon était intervenue en sortant les quelques écus qu'il lui fallait pour lui éviter la prison avec une belle bosse en prime.

- Non, je ne leur ai pas encore raconté. Lorsque l'on se retrouvera, on se ferra une belle soirée au coin du feu et on leur racontera nos aventures. Que j'ai hâte d'arriver à la maison, fit il en se serrant dans le lit, tirant la couverture sur ses épaules.

Il s'endormit presque aussitôt cette phrase prononcée pour ne se réveiller qu'au petit matin.

Que l'eau était froide. Il se frotta le visage de ses mains mouillées et fit une petite pichenette dans l'eau pour arroser Chardon qui était tout aussi endormie que lui.

Ils repartirent sur les routes.

La discussion allait bon train. Les souvenirs, les projets, la description de Maraudeur et d'Ombre que Chardon ne connaissait pas encore et Scorpion se mordit la langue de ne pas avoir été suffisamment discret.

L'homme lui tomba dessus sans qu'il ne s'en aperçoive. Le temps qu'il réagisse il était au sol, tenu en joue.

- La bourse ou la vie. Je te laisse choisir. Mais dans le dernier cas, j'aurai les deux.

Un petit rigolo. En attendant, il le délesta de ses maigres biens sans le moindre regret.

Maraudeur n'allait pas être content de savoir qu'il s'était fait prendre aussi bêtement. En plus il allait devoir travailler une journée de plus, ce qui le retarderait pour rejoindre Ombre.

- Ca va Chardon, tu n'as rien ? demanda t'il en regardant son amie qui n'avait rien pu faire.

_________________


Dernière édition par Scorpion le Dim 27 Déc - 20:03 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Chardon
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 80
Localisation: Bourbon

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 15:03 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Chardon était aussi tombée sous les menaces du brigand, d'habitude si prudente, elle ne marchait jamais de front sur les chemins préférant les creux et les sentiers. Quelle sotte ! pensa-t-elle !

- Non tout va bien hormis que je suis plus légère de mes 5 pains tout ronds et dorés et de mes quelques écus. Je suis comme toi Scorpion, il va falloir que nous allions travailler arrivés à Autun. Maraudeur va rire de nous, c'est certain et je ne te parle pas d'Ombre. Elle n'a pas fini de te taquiner.  Quelles têtes en l'air nous faisons ! Et puis les routes décidément sont de moins en moins sûres. Il y a trop de brigands sur ces chemins.
Répondit Chardon en lui faisant un clin d'œil.

Après quelques pas sur la route désormais déserte, elle murmura à son ami.

La vérité est plutôt que nous ne sommes pas assez forts !  Il va falloir manger de la viande et se reposer au repaire pour prendre des forces. Parce que, ce F..., nous l'aurions terrassé si nous avions été en meilleure forme. Non mais !  Nous sommes debout et vaillants et c'est l'essentiel.  Nous allons travailler aujourd'hui et dès ce soir nous repartons pour Châlon puis directement pour Mâcon. Vivement que l'on retrouve les autres pour leur raconter toute notre mésaventure !





_________________


Revenir en haut
Maraudeur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 380

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 15:16 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Ignorant tout des mésaventures de ses amis, Maraudeur poursuivait son chemin, plein Sud.

Maraudeur en avait assez de marcher. Ses bottes baillaient, laissant voir l'un de ses orteils.
Parvenu à Poitiers, il s'en fut voir un cordonnier qui accepta de les recoudre pour quelques écus.
Il décida de trouver un cheval...

Il s'en fut par les ruelles du bourg, espérant trouver quelque porte ouverte donnant sur une cours intérieure.
S'il pouvait s'y glisser, il parviendrait peut être à voler un cheval dans les écuries.
Mais la malchance le poursuivait. Les frontières du Limousin venaient de fermer et les gens suspicieux tenaient portes et fenêtres clos.
Il parvint ainsi sur la place de la ville sur laquelle se tenait le marché.
Les étals offraient viandes, pains et légumes et même un peu de poisson.
Mais il n'avait que trois écus. Inutile donc  de songer à acheter quoi que ce soit car un simple pain coûtait plus qu'il n'avait.

Mains dans les poches il déambulait, quand soudain, au fond de sa poche il sentit l'épingle à cheveux d'Ombre...
L'église.... il devait aller à l'église...
Le clocher s'élevant au dessus de la place lui indiqua le chemin.

Il fit le tour de la nef afin de repérer le saint que les poitevins vénéraient le plus et vit une statut de Saint-Jean surmontant un tronc fermé.
Il songea que l'argent qu'il contenait était réservé aux pauvres.... Or, n'était-il pas pauvre, lui qui ne pouvait pas même s'offrir un pain ?
Sa décision fut vite prise. Il s'assura que personne ne le surveillait et approcha de Saint-Jean.
Une grosse serrure s'interposait entre lui et les écus que le tronc contenait. Il y glissa l'épingle et tritura un moment le mécanisme.
La porte s'ouvrit. Il récupéra une grosse poignée d'écus qu'il mit aussitôt dans sa poche et quitta les lieux.
Il allait enfin pouvoir manger !

Maraudeur se glissa dans le renforcement d'un mur et sortit sa fortune... 30 écus ! Il était en train de compter son butin lorsqu'il sentit une main se refermer sur son épaule. Il se retourna.
La maréchaussée !.... Il n'eut pas le temps de prendre sa hache pour vendre chèrement sa peau que l'homme s'adressa à lui en ces mots :

- Etranger, une missive de notre douanier.


Le sergent tourna ses bottes et repartit aussi vite qu'il était venu.
Maraudeur soupira de soulagement. Il avait baissé sa garde et avait failli en payer le prix fort. Cela lui serait une bonne leçon.
Il fit sauter le sceau de cire et lut le parchemin.


 
Citation:


Expéditeur : XXXXX
Date d'envoi : 10 Octobre 1457
Bonjour,

Le Limousin a toujours été une terre d'accueil cependant, au vu de la fermeture des frontières promulguée par Alcyone de Saint Anne, Comtesse du Limousin et de la Marche, j�ai la charge de vous demander de quitter le Limousin sous 48h00.

Ci-joint un extrait de l�annonce faite en Gargote Limousine/Déclarations du Conseil :
-- Au peuple Limousin,
A tous les voyageurs de par le Royaume,
A tous ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire, salut;
Au vu de la situation tendue qui existe en ce moment dans notre région et des récentes évolutions de cette situation, et notamment au vu des déclarations insultantes du Poitou, le conseil Limousin décrète la fermeture des frontières de notre comté.
A compter d'aujourd'hui, les non-limousins sont instamment priés de quitter le sol limousin dans les 48 heures suivant cette déclaration. Passé ce délai, la circulation sur nos terres se fera à leurs risques et périls et ils pourraient être poursuivis en justice.
Il est toutefois loisible à tous les étrangers de demander un permis de séjour ou un laisser passer auprès du Capitaine Mic31, du prévôt Valériane, ou de moi-même.
Fait à Limoges le 30 Septembre 1457.
Alcyone de Sainte Anne
Comtesse du Limousin et de la Marche --

XXXXXX
Chef-Douanière du Limousin


Encore des frontières qui se fermaient ! Après la Bourgogne, le Berry, la Touraine, le Languedoc, le Rouergue, le Lyonnais-Dauphiné, le Maine, l'Alençon, la Champagne, le Normandie, l'Orléans, la Bretagne, l'Artois....
Il se demandait comment ils allaient pouvoir exercer leur petit commerce si tous les duchés leur étaient interdits !
Bah ! Pour l'heure il valait mieux s'inquiéter de trouver un bon morceau de gigot à cuire.
Ce soir, il reviendrait sur le parvis de l'église au moment de la messe. Il trouverait probablement un cheval à emprunter.

_________________


Revenir en haut
Ombre
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2009
Messages: 144
Localisation: là où nul ne m'y attend

MessagePosté le: Dim 27 Déc - 11:43 (2009)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Ciel bleu. Ondes tranquilles. Soleil au zénith.

- ciao a tutti ,
- mamma ! Quando il calore ! ...
- come stai ? ...


 des palabres étrangers flottaient venant jusqu'à ses oreilles sans l'atteindre,
ses orteils trempaient dans l'eau, assise sur le rebord d'une barque qui faisait sa fierté. Sur la coque  était élégamment sculpté "Vivere" ,
 Ombre, la peau hâlée, impassible et immobile, tenait sa canne à pêche, les yeux légèrement plissés à cause du soleil.
Une nasse enfoncée dans l'eau salée contenait un saumon imprudent, qui avait englouti appât et hameçon.

 Un pigeon venait de se poser sur le rebord de la barque, un étourdi ou un importun.  Dans sa torpeur ensoleillée,  Ombre semblait sortir de sa rêverie ...
Elle émit un petit grognement pour sa pêche troublée par l'arrivée du volatile  et cligna des yeux comme pour revenir à la réalité du monde. Le message fixé à la patte venait du royaume de France ...

Elle lut, et relut le message.

- I miei fratelli !

 Elle avait décidé de regagner l'Italie où un vieil oncle lui avait laissé sa boutique en héritage, et pour l'heure, elle coulait des jours monotones entre pêche et tissus
Ses demi frères lui demandaient de rentrer , quitter sa lointaine ville, la belle boutique de tisserand de son défunt oncle , pour les rejoindre
Ils ne voulaient pas la savoir seule au monde, craignant pour elle, et en souvenir de leur tendre enfance, où, ayant perdu père et mère, leurs parents, lointains cousins, l'avaient adoptée toute bébé qu'elle était alors... 


Revenir en haut
Chardon
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 80
Localisation: Bourbon

MessagePosté le: Mar 12 Jan - 14:29 (2010)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Après une journée de marche de taillis en taillis, Chardon aperçut la Saône. Elle coulait lourde et silencieuse. De nombreuses embarcations longeaient les rives. L'automne s'était installé et tous les arbres frémissaient sous le vent. Des feuilles de plus en plus nombreuses jonchaient le sol.

Enfin au loin la ville de Châlon apparut de part et d'autre de la Saône. La ville était récente et ses rues venaient juste d'être pavées. De grosses demeures devaient cacher de bons gros bourgeois. Mais pour l'heure il fallait trouver un endroit pour dormir et il était hors de question d'aller dans une hostellerie. Chardon n'avait plus qu'un écu. Son laissez-passer se terminait aujourd'hui dès demain elle devait en demander un autre à sa Grâce.

Elle allait devoir jouer de nouveau le tire-laine, Scorpion ne pouvant lui servir de guet , il avait du continuer directement sur Mâcon retrouver Ombre qui l'attendait impatiemment.

Le marché était sur la place face au parvis de l'église, les derniers clients allaient d'étal en étal. Chardon adossée à l'église cherchait une victime potentielle. Elle aperçut un homme sûr de lui, le ventre en avant, la bedaine accueillante. Il bavardait avec le marchand de fruits. Chardon s'approcha et se serra le plus près possible en semblant vouloir attraper une belle pomme rouge. Elle trébucha légèrement et se plaqua contre lui tout en dérobant sa bourse. Elle s'écarta aussitôt, s'excusa pour sa maladresse et très vite disparut dans la foule.

Chardon courut dans l'église, derrière un prie-dieu, elle ouvrit  la bourse et par malchance elle ne contenait que 5 écus. Une misère même pas de quoi s'acheter un pain. Demain elle allait devoir aller à la mine. Elle ne pouvait pas risquer de dérober une seconde bourse, la ville était trop petite. Le couvre-feu n'allait pas tarder et les portes de la ville se fermer.

Chardon s'allongea alors sur un banc et décida de passer la nuit ici et dès demain elle filera à Mâcon.

_________________


Revenir en haut
Scorpion
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2009
Messages: 250

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 19:12 (2010)    Sujet du message: Préparation du RP Répondre en citant

Scorpion sauta dans les bras de Ombre.

- Enfin je te retrouve ma petite soeur. Vient la que je t'embrasse.

Il lui fit une grosse bise sur la joue.

- Holala, que je suis content de te voir. Chardon ne doit plus être loin. Elle va nous rejoindre et on aura plus qu'à retrouver Maraudeur.

Il disait cela avec un sourire aussi large qu'il était possible d'avoir. Ils s'éloignèrent de la foule du marché et trouvèrent un petit coin à l'abri des regards. Ombre sortit la bourse d'écus qu'elle avait précieusement gardée en l'absence de son frère. Ils commencèrent le partage.

- Hé, ça fait pas mal. Viens, je crois que je vais faire des dépenses.

Il l'entraina par un bras et sautait comme un cabri d'étal en étal pour se chercher des bottes et des braies. Il aurait bien voulu une chemise mais il n'avait pas assez d'argent. Ombre lui trouva les bottes. Elles étaient d'un bleu royal. Aussitôt achetées, aussitôt enfilées. Pas question de se les faire chaparder.

- Regarde Ombre, regarde.

Scorpion lui montrait de belles braies noires qu'il paya et enfila aussi. Il tourna sur lui-même pour montrer comme il était beau. Et là, ses yeux de garçon se posèrent sur un bouclier magnifique. Il compta combien d'écus il lui restait. Bien assez et sous le regard amusé de sa soeur, il fit cette folie.

- Je prends aussi ces trois morceaux de viande pour la route et pour Chardon.

Il la retrouvèrent endormie.

- Chardon, Chardon ? Réveilles toi. Regarde je t'ai apporté de la viande.

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:09 (2018)    Sujet du message: Préparation du RP

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Repaire de la Rose Noire Index du Forum -> La Tour Ronde -> Salle de réunion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com